Concept de Baignade Naturelle

Concept de Baignade Naturelle

Le milieu naturel, lorsqu'il n'est pas trop pollué, s'auto-épure constamment, grâce notamment à l'action naturelle des micro-­organismes et de la flore qui y vivent.

Les baignades naturelles fonctionnent sur ce même principe, excluent tout traitement chimique et sont constituées principalement de 3 ouvrages :

  • Un bassin de nage potentiellement de plusieurs profondeurs,
  • Une filtration naturelle et mécanique,
  • Une zone périphérique de lagunage végétalisée, moins profonde où des plantes aquatiques régénèrent l'eau qui peut aussi légèrement s'y réchauffer.

La définition même d’une baignade naturelle, implique que le bassin de nage soit prévu en terrassement terrain naturel si la nature du sol le permet avec, à minima, une ceinture maçonnée. Dans le cas contraire la maçonnerie sera totale, et on parlera plus aisément de "piscine écologique".